Notre structure notre equipe nos services nos conseils

Actualités

Vous êtes ici : 
picto

Deux tiers des Français sont défavorables à la présence d'animaux sauvages au sein des cirques

06/11/2019

« Les Français, qui globalement fréquentent peu le cirque (10 % au cours des deux dernières années) sont défavorables pour les 2/3 à la présence d'animaux sauvages, révèle mardi une enquête Opinion Way.


Dans ce sondage réalisé début octobre et commandé par des ONG de protection animale (SPA, Fondation Brigitte Bardot et Fondation Droit Animal, Ethique et Sciences), 65% des personnes interrogées se disent "défavorables" à la présence d'animaux sauvages dans les spectacles de cirque (28% plutôt défavorables, 37% tout à fait défavorables).


A l'inverse, 34% se montrent favorables à leur présence (26% plutôt favorables, 8% tout à fait favorables).


Les personnes interrogées sont partagées concernant le traitement des animaux. A la question : les animaux sauvages sont-ils bien traités dans les cirques ? 49 % estiment que oui et autant pensent le contraire, même si 71% jugent que le respect de leurs impératifs biologiques ne sont pas respectés.


75% des sondés ne sont pas d'accord avec l'affirmation selon laquelle "les transports fréquents sont compatibles avec le rythme de vie et les comportements naturels des animaux". 74% pensent en outre que l'hebergement des animaux n'est pas compatible avec les besoins naturels des espèces.


Plus généralement, 56% des sondés pensent que "l'avenir du cirque c'est sans animaux sauvages", quand 18% pensent le contraire. 25% sont sans opinion.


Etude OpinionWay réalisée en ligne du 9 au 10 octobre 2019 sur un échantillon de 1.027 répondants, représentatif des Français de 18 ans et plus, constitué selon la méthode des quotas. »

 

Source : AFP

Tous droits de reproduction et de représentation réservés. © (2009) Agence France-Presse